Repulsif chat » Éloigner des chats » L’intelligence du chat

L’intelligence du chat

L’intelligence du chat n’est plus à douter quand on considère que les chats sont capables de trouver une personne pour s’occuper de leur repas, leur offrir une douche, prendre soin de leurs vêtements, nettoyé leurs litières etc. Ils ont aussi la capacité de vivre seule peu importe l’endroit où ils se trouvent, que ce soit en ville ou bien en campagne. Les chats ont aussi la possibilité de sortir d’un trouve qui les prend pour prisonniers.

Les différents tests d’intelligence pour les animaux donnent des résultats peu fiables en comparaison aux tests d’intelligence sur l’espèce humaine qui offre des résultats peu satisfaisants.

chat intelligent

Pour exemple lorsqu’un reptile trouve intelligent de grimper un mur pour le traverser, le chat l’escalade à l’instar de l’homme ou même trouve le moyen de l’éviter. De même, il est plus facile pour un chat de calculer une souris que pour un chien (http://www.beagle-chien.com) ou un mouton. En somme on ne peut donc confondre adresse et intelligence :

Fortes capacités de mémorisation preuve d’intelligence du chat…

Telle une espèce humaine, les capacités de mémorisation d’un chat sont certes développées mais, n’ont rien à envier à celles d’un chien. Il est plus facile à un chat de distinguer la sortir d’une chambre, de passer la fenêtre pour se retrouver dehors mais, ses performances sont ben inférieures à celles d’un chien.

Le chat développe rapidement la capacité de tirer sur une corde, de distinguer un bout de viande attacher à une cordelette mais, en général, les chiens sont bien plus doués dans ce genre de situation.

Adaptation rapide aux changements de situation

intelligence du chat

Il est possible de développer l’intelligence du chat. L’expérience de Pavlov porter sur un chat à montrer qu’il est bien possible de le faire saliver, de le faire cligner des yeux en réponse à un son particulier (le stimulus conditionné) associé à un stimulus naturel inconditionné. Il s’agira d’utiliser un souffle d’air conditionné ou la vue d’un morceau de viande pour le faire saliver.

Les chats sont plus doués à sortir de leurs cages en utilisant une forme d’apprentissage appelée « opérante » par les psychologues. 

Les chats sont capables de déterminer la vitesse de déplacement d’une souris et de la surprendre d’un seul bon et peuvent distinguer leurs couchettes de celui d’un bébé.
Développer l’intelligence du chat permettra d’apprendre à l’animal d’agir sur son environnement pour obtenir le réconfort.

Bonne visite sur repulsif chat.